NOUVELLES
08/06/2016 03:59 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

Euro-2016/Belgique: Nainggolan, le Romain, va "tout donner pour battre l'Italie"

Le Belge Radja Nainggolan, milieu de terrain de l'AS Rome, va "tout donner pour battre l'Italie", une équipe où il compte "beaucoup d'amis" et qui sera le premier adversaire des Diables Rouges le 13 juin à Lyon, a-t-il déclaré mercredi en conférence de presse.

"Cela fait presque 12 ans que je vis là-bas. C'est presque comme une deuxième maison mais je me sens Belge, je suis fier d'être Belge et je vais tout donner pour battre l'Italie", a-t-il déclaré, "ultra-motivé" à quelques jours de son premier match.

"Je pense que c'est mieux de jouer l'Italie au début car lorsqu'elle prend confiance, ça peut devenir difficile. Si elle passe la phase des groupes, comme tactiquement elle est très forte, l'Italie peut être très dangereuse", a prévenu celui qui est surnommé Ninja, en raison notamment de ses origines asiatiques.

S'il est ambitieux, le milieu défensif belge estime toutefois que les Diables Rouges doivent encore progresser sur le plan collectif.

"On va jouer pour gagner tous les matches mais, pour moi, on n'est pas favori. Individuellement on a une des meilleures équipes mais on doit jouer en équipe. Et c'est peut-être ça qu'on doit encore travailler", a-t-il estimé.

Victime d'une déchirure à un mollet il y a trois semaines, Nainggolan avait fait son retour dans le onze belge dimanche dernier face à la Norvège (3-2). Le Romain n'était pas apparu à son avantage, offrant notamment un but aux Vikings suite à une perte de balle.

"Je ne suis pas encore à 100% au niveau du rythme mais ça revient bien", a-t-il déclaré.

Radja Nainggolan est l'un des cadres de l'équipe de Marc Wilmots au sein de laquelle il évolue en milieu récupérateur aux côtés d'Axel Witsel, l'autre sentinelle devant la défense.

bnl/agu