NOUVELLES
08/06/2016 05:18 EDT | Actualisé 09/06/2017 01:12 EDT

Danemark: deux hommes condamnés pour financement du PKK

Deux hommes ont été condamnés en appel mercredi pour "soutien économique à une organisation terroriste" au Danemark après avoir récolté un total de 33,5 millions de couronnes (4,5 millions d'euros) pour les rebelles kurdes du PKK.

Les deux hommes, qui avaient été relaxés en première instance, connaîtront leur peine ultérieurement.

La justice danoise a estimé qu'en recueillant des fonds entre 2009 et 2012 pour la télévision kurde Roj TV, qui émettait depuis le Danemark, ils savaient qu'ils aideraient le PKK, organisation désignée comme terroriste par la Turquie et ses alliés occidentaux, dont l'Union européenne.

La cour d'appel de Copenhague a indiqué dans un communiqué qu'elle avait dû "entre autres examiner si le PKK est une organisation terroriste", question à laquelle la majorité des jurés a répondu oui.

Huit autres prévenus ont été relaxés aussi bien en appel qu'en première instance, car il n'a pas été prouvé qu'ils étaient conscients que Roj TV envoyait des fonds au PKK.

La condamnation intervient le jour d'une attaque à la voiture piégée à Midyat, dans le sud-est de la Turquie, qui a fait trois morts et 30 blessés, et au lendemain d'une autre attaque du même type à Istanbul, qui a tué 11 personnes et en a blessé 36 autres.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé le PKK d'avoir commis ces deux attentas.

Le PKK a repris la lutte armée contre le pouvoir central turc l'été dernier, après l'échec de deux ans de discussions de paix avec Ankara. Le conflit kurde a fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

nsb/hh/cbw/ib