NOUVELLES
05/06/2016 13:41 EDT | Actualisé 06/06/2017 01:12 EDT

Une victoire belge signée Laurent Ciman

Laurent Ciman forcera peut-être la main de son sélectionneur. Dimanche à Bruxelles, Ciman a marqué le but qui a permis à la Belgique de l'emporter 3-2 en match amical contre la Norvège en prévision de l'Euro 2016.

C'était l'égalité 2-2 lorsqu'à la 74e minute de jeu, Ciman a inscrit son premier but avec avec l'équipe nationale en redirugeant de la tête un coup de coin de Dries Mertens.

Cette prestation du défenseur de l'Impact de Montréal en MLS pour obliger son entraîneur-chef Marc Wilmots de l'insérer au sein du onze partant belge.

Asssurément, la victoire ne vient pas dissiper les doutes sur les problèmes défensifs des Diables Rouges, qui amorceront l'Euro le 13 juin face à l'Italie.

Les Belges s'étaient pourtant placés dans de bonnes conditions en ouvrant la marque par Romelu Lukaku (3e minute), déjà buteur lors des deux précédents matchs amicaux face à la Suisse et la Finlande.

Mais les hommes de Marc Wilmots ont ensuite longtemps perdu le fil du match, concédant de nombreuses occasions aux Norvégiens, ravis de profiter des lacunes de la défense locale.

La Belgique a concédé quatre buts en dix jours face à la Suisse, la Finlande et la Norvège, lors des rencontres préparatoires à l'Euro.

L'axe central composé dimanche par Jan Vertonghen et Toby Alderweireld, pourtant très performant en club à Tottenham, ont plaidé coupable sur les buts de King (21e) et Berisha (49e).

Heureusement pour eux, les Diables Rouges peuvent compter sur un potentiel offensif qui permet souvent de compenser les égarements défensifs.

Eden Hazard a égalisé de la tête sur une passe décisive de Kevin De Bruyne avant que Ciman ne donne la victoire à son équipe.

Les Diables rouges restent favoris, malgré tout, de leur très relevé groupe E, mais leurs dernières sorties a de quoi rassurer leurs futurs adversaires, soit l'Irlande, l'Italie, et surtout la Suède.