Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Draymond Green cause la perte des Cavaliers

La rage de vaincre, la volonté de gagner. Les Warriors de Golden State l'ont démontré dimanche, en humiliant les Cavaliers de Cleveland 110 à 77 pour prendre une avance de 2-0 en finale de la NBA.

Draymond Green a été étincelant et s'est avéré le meneur de l'attaque des Warriors inscrivcant 28 points.

Stephen Curry a aussi fait sentir sa présence, mais il s'est fait plus discret lorsque la domination des Warriors est devenue évidente.

Curry a conclu avec 18 points alors que son coéquipier Kyle Thompson en a amassé 17.

Chez les cavaliers, personne n'a suivi Lebron James auteur de 19 points.

Le troisième match aura lieu mercredi à Cleveland.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.