NOUVELLES
05/06/2016 16:03 EDT | Actualisé 06/06/2017 01:12 EDT

Copa America 2016 - Le Venezuela fait perdre son calme à la Jamaïque

Le Venezuela est venu à bout 1 à 0 de la Jamaïque, réduit à dix dès la 23e minute de jeu, au terme d'un premier match du groupe C de la Copa America 2016 très engagé, dimanche à Chicago.

Lanterne rouge des qualifications sud-américaines pour le Mondial-2018 en Russie, le Venezuela n'a pas perdu de temps: il ne lui a fallu que quinze minutes pour prendre l'avantage par Josef Martinez.

L'attaquant du Torino a exploité parfaitement une relance hasardeuse de Michael Hector pour donner l'avantage à son équipe.

La Jamaïque, qui restait sur une victoire face au Chili en match amical la semaine dernière (2-1), accusait un nouveau coup dur avec l'exclusion de son capitaine Rodolph Austin pour un tacle dangereux sur Tomas Rincon.

De retour des vestiaires, les Reggae Boyz voyaient l'arbitre exclure leur sélectionneur, l'Allemand Winfried Schäfer, pour contestations.

Les Jamaïcains n'abdiquaient toutefois pas: revigorés par l'entrée en jeu de Wes Morgan, sacré champion d'Angleterre avec Leicester City mais relégué sur le banc à la surprise générale par Schäfer, ils manquaient de peu l'égalisation par Hector (50e).

Mais le Venezuela reprenait la direction des opérations: Salomon Rondon voyait sa tête à bout portant à la 70e min repoussé in extremis par Andre Blake.

Il s'agit d'une victoire quasi historique pour la "Vinotinto", puisque c'est seulement la sixième en 59 matches disputés en Copa America.

"Cette victoire, nous la dédions au peuple vénézuélien qui a bien besoin de bonheur en ce moment", a insisté Martinez.

La Jamaïque n'a elle plus le droit à l'erreur.

"On aurait pu gagner ce match, maintenant nous avons un sacré défi à relever contre le Mexique (jeudi), il faudra mieux jouer et gagner", a prévenu Je-Vaughn Watson, le milieu jamaïcain qui évolue dans le Championnat nord-américain avec New England.

rcw-prz/jr/we