NOUVELLES
04/06/2016 09:04 EDT | Actualisé 04/06/2016 09:04 EDT

Pédophilie: le pape accroît la pression sur les évêques «négligents»

Pacific Press via Getty Images
ST PETER'S SQUARE, VATICAN CITY, VATICAN - 2016/06/03: Pope Francis celebrates an extraordinary Jubilee Audience as part of ongoing celebrations of the Holy Year of Mercy in St. Peter's Square. Pope Francis celebrated Holy Mass for the conclusion of the Jubilee for Priests on Friday, the Solemnity of the Most Sacred Heart of Jesus. (Photo by Giuseppe Ciccia/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)

Les évêques reconnus coupables de « négligence » dans les affaires d'abus sexuels sur des mineurs visant des prêtres pourront être révoqués, selon un décret émis samedi par le pape François.

Ce décret sera incorporé au droit canon, qui prévoit déjà la révocation pour « causes graves », précise-t-il.

« Avec la présente, j'entends préciser que parmi ces dites "causes graves", est [désormais] comprise la négligence des évêques dans l'exercice de leur fonction, en particulier vis-à-vis des cas d'abus sexuels commis sur des mineurs et des adultes vulnérables », écrit le souverain pontife dans une lettre apostolique intitulée « Comme une mère aimante ».

L'Église catholique est régulièrement ébranlée depuis 15 ans par des scandales d'abus sexuels sur mineurs.

Le pape François a maintes fois appelé à punir avec sévérité les prêtres pédophiles et à faire preuve de tolérance zéro à l'égard de cette « tragédie ». Il a d'ailleurs créé une instance judiciaire pour les juger au Vatican.

Depuis 2001, le Saint-Siège a donné des consignes fermes aux Églises nationales du monde entier, comme la collaboration automatique avec la justice et la suspension du prêtre accusé. Toutefois, les associations de victimes estiment que la culture du silence reste tolérée au plus haut niveau.

Avec l'Agence France-Presse et Reuters.

VOIR AUSSI :

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!