NOUVELLES
04/06/2016 16:07 EDT | Actualisé 05/06/2017 01:12 EDT

La mémoire de Mohamed

Un géant est parti et c'est tout un monde qui disparaît. Le spectre de Mohamed Ali flottait à l'intérieur du Centre Bell, samedi soir.

Un texte de Jean-François Chabot

Impossible de ne pas avoir une pensée émue pour « le plus grand » quand on se trouve aussi près d'un ring à couvrir le sport qui l'a mis au monde.

C'est un hasard, mais les câbles entourant l'arène sont noirs. Les amateurs de boxe y verront un signe de deuil pour la grande famille de la boxe.

Les vedettes d'aujourd'hui sont toutes redevables au plus haut point à celui qui a transcendé son sport.

Mohamed Ali, est plus qu'une idole sportive. Il est de ceux et celles pour qui un prénom suffit. Maurice, Jackie, Steffie, Nadia...

Mohamed Ali, c'est une icône qui s'en va. Grâce à son engagement, il s'est hissé aux côtés de Gandhi, de Nelson Mandela, de John Kennedy, de Martin Luther King.

Une simple photographie suffit souvent pour que même ceux et celles qui ne l'ont jamais vu à l'œuvre puissent le nommer comme on le fait pour John Lennon, Marylin Monroe, Elvis Presley ou Janis Joplin.

J'aurai toujours en mémoire l'Image de mon père rivé devant le téléviseur pour voir Ali à l'oeuvre. C'était avant la télé à la carte. C'était à l'époque d'Howard Cosell et du fameux ABC Wide World of Sports. Mon père était captivé. Ça me suffisait largement pour comprendre qu'il se passait là quelque chose d'unique.

Ironie du sort, Ali a perdu son dernier combat face à un adversaire qui l'a privé de sa vitesse, de son agilité, de sa force et de ses mots avec lesquels il a touché des millions d'individus. Même muet, il a fait en sorte que son message de paix passe haut et fort.

On sera tous un peu K.-O. quand les 10 coups de la cloche du ring retentiront dans le Centre Bell pour saluer la mémoire d'un grand héros sportif, mais surtout d'un vrai champion de société.

De ceux qui nous font aujourd'hui si cruellement défaut.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!