NOUVELLES
04/06/2016 04:52 EDT | Actualisé 05/06/2017 01:12 EDT

Dix-neuf combattants présumés de Boko Haram tués au Nigeria (armée)

Dix-neuf membres présumés de Boko Haram ont été tués lors d'une opération militaire contre des membres du groupe islamiste dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, a déclaré samedi l'armée nigériane.

Des renseignements sur la présence de membres du groupe dans un de ses camps de la région ont conduit les soldats et des membres de milices civiles anti-islamistes à lancer une attaque vendredi, ajoute l'armée dans un communiqué.

"Lors de l'affrontement, les soldats ont tué 19 terroristes de Boko Haram dont leur chef dans la région, Ameer Abubakar Gana", poursuit l'armée nigériane dont les informations n'ont pas été confirmées de source indépendante dans l'immédiat.

Deux soldats nigérians ont également été blessés, ajoute le texte.

Lors de l'opération, les soldats ont détruit une fabrique d'engins explosifs, fait détoner quatre bombes artisanales et récupéré deux canons de DCA et d'autres armes et véhicules, selon le bilan militaire.

ade/jlb/cr

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!