NOUVELLES
04/06/2016 02:22 EDT | Actualisé 05/06/2017 01:12 EDT

Copa America 2016 - Avec ou sans Suarez, l'Uruguay n'a pas le même mordant

L'Uruguay fait ses débuts dans la Copa America 2016 dimanche contre le Mexique (groupe C) à Phoenix (Arizona), une compétition dans laquelle ses ambitions vont dépendre du retour de son buteur Luis Suarez, touché à la cuisse droite et indisponible jusqu'à nouvel ordre.

La Celeste se réjouissait de retrouver son "Pistolero" dans une grande compétition: Suarez avait en effet été privé de la Copa 2015 en raison de sa suspension consécutive à son exclusion du Mondial-2014, au Brésil, où il avait mordu un adversaire.

Magnifique cette saison avec le FC Barcelone, Suarez a décroché le titre honorifique de meilleur buteur des championnats européens, avec un joli total de 59 buts toutes compétitions confondues.

Illustration de la "Suarez-dépendance" de l'Uruguay dans les grandes compétitions: avec son attaquant vedette, la Celeste avait dominé l'Angleterre (2-1) et l'Italie (1-0) lors de la Coupe du monde au Brésil. Mais sans lui, suspendu après son exclusion pour avoir agressé l'Italien Giorgio Chiellini, elle était tombée en 8e de finale face à la Colombie (2-0), incapable de marquer.

Idem lors de la Copa America 2015, où elle n'a remporté qu'un match sur quatre, avec un maigre total de deux petits buts, et a été éliminée en 8e de finale par le Chili (1-0).

Suarez a depuis retrouvé la sélection pour les éliminatoires du Mondial-2018 en Russie, où l'Uruguay est très bien partie.

Mais l'attaquant de 29 ans s'est blessé à la cuisse droite le 22 mai lors de la finale de la Coupe du Roi, remportée avec le FC Barcelone face au Séville FC (2-0 a.p.).

- 'Jamais favorite' -

Les plus pessimistes estiment qu'il ne pourra pas être opérationnel avant les quarts de finale. Pour l'heure, il est absent contre le Mexique dimanche et contre le Venezuela jeudi, mais pourrait faire son retour contre la Jamaïque le 13 juin, à moins que la qualification soit déjà acquise.

"Je travaille dur pour être prêt le plus tôt possible", a-t-il simplement indiqué cette semaine sur son compte Twitter, avec des photos le montrant, tout sourire, dans une salle de musculation.

Le sélectionneur Oscar Tabarez a noté que Suarez manifestait "une anxiété logique". Mais le plus sage, pour lui, est de reposer le muscle blessé avant de reprendre progressivement le travail, selon l'entraîneur.

Si l'Uruguay a d'autres atouts, avec notamment son capitaine, le défenseur de l'Atletico Madrid Diego Godin, et l'attaquant du Paris SG Edinson Cavani, Oscar Tabarez redoute le premier match contre le Mexique, qui jouera dimanche presque à domicile, à quelques kilomètres de sa frontière, dans la fournaise de l'Arizona.

La Jamaïque, finaliste surprise de la Gold Cup l'an dernier, n'est pas à prendre à la légère, mais le Venezuela semble un ton en-dessous.

"L'Uruguay n'est jamais favorite, mais on se bat toujours jusqu'au bout", a prévenu le gardien de but de Galatasaray Fernando Muslera.

Luis Suarez est l'atout maître de la Celeste mais, même sans son buteur, ce serait en effet une grosse erreur de ne pas la prendre au sérieux: avec 15 titres à son actif, l'Uruguay est le pays qui a remporté le plus de Copa America, devant l'Argentine (14) et le Brésil (8).

bdx/jr/pel

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!