NOUVELLES
04/06/2016 04:02 EDT | Actualisé 05/06/2017 01:12 EDT

30 militaires nigériens et deux soldats nigérians tués dans des combats avec Boko Haram (ministère nigérien de la Défense)

Au moins 30 militaires nigériens et deux soldats nigérians ont été tués lors d'une attaque du groupe islamiste nigérian Boko Haram à Bosso, une localité du Niger proche de la frontière avec le Nigeria, a annoncé samedi le ministère nigérien de la Défense.

"Le vendredi 4 juin 2016 aux environs de 18H50 (17H50 GMT), des centaines d'assaillants du groupe terroriste Boko Haram ont attaqué le poste militaire de reconnaissance de Bosso. Le bilan provisoire est le suivant: 30 militaires nigériens et deux militaires nigérians tués. 67 militaires nigériens et nigérians blessés", souligne un communiqué du ministère nigérien de la Défense nationale transmis à l'AFP.

bh/ck/gl

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!