POLITIQUE
03/06/2016 03:09 EDT | Actualisé 03/06/2016 03:09 EDT

Pont de Québec : Justin Trudeau refuse de s'avancer

Le premier ministre Justin Trudeau convient que le pont de Québec est un symbole de fierté pour la Capitale-Nationale, mais refuse de dire si son gouvernement est prêt à mettre davantage que les 75 millions de dollars déjà sur la table pour lui refaire une beauté.

« On est en train de travailler sur ce dossier. On en aura plus à dire en temps et lieu », a déclaré Justin Trudeau, en marge du congrès annuel de la Fédération canadienne des municipalités, auquel participe le maire de Québec, Régis Labeaume, à Winnipeg.

Sans s'avancer sur les moyens, il dit vouloir « être un partenaire pour collaborer avec la municipalité, avec la province dans cet enjeu ».

«Je comprends à quel point c'est un point de fierté pour les citoyens de Québec.»

- Justin Trudeau

Justin Trudeau ne laisse toutefois pas entendre qu'il en fait une priorité. Son gouvernement travaille sur ce dossier « comme sur bien des dossiers à travers le pays », a-t-il mentionné.

Le maire de Québec croit qu'il est temps que le premier ministre s'immisce dans les discussions. « Comme pays, est-ce qu'on est suffisamment fier pour prendre soin de ces œuvres patrimoniales de nature nationale? J'en suis convaincu. Et il me semble assez inévitable que le premier ministre s'en mêle éventuellement pour aider le ministre [Jean-Yves] Duclos », a-t-il affirmé de Winnipeg.

Il dit « encourageant » de voir que Justin Trudeau connaît le dossier.

Le premier ministre se prononçait pour la première fois sur le dossier litigieux entre la Ville de Québec et Ottawa, depuis que le gouvernement Trudeau a convenu qu'il était impossible d'obliger le Canadien National, propriétaire du pont, à payer sa part de la facture pour repeindre la structure quasi centenaire.

Jeudi, le maire de Québec a obtenu l'assurance qu'une deuxième rencontre aura lieu entre les différents paliers de gouvernement. Le CN y sera aussi convié.

Le montant des travaux pour repeindre le pont de Québec est estimé à 400 millions de dollars.

En campagne électorale, les libéraux avaient promis de trouver une solution d'ici le 30 juin, sans quoi ils prendraient « leurs responsabilités ».

VOIR AUSSI:

Galerie photo La Chine inaugure un pont suspendu en verre pour le moins terrifiant Voyez les images