NOUVELLES
01/06/2016 20:54 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Séoul salue les nouvelles mesures américaines contre Pyongyang

La Corée du Sud a salué jeudi la décision de Washington de considérer la Corée du Nord comme un sujet de préoccupation en matière de blanchiment d'argent et d'isoler encore davantage financièrement ce pays.

Une fois finalisées, les sanctions annoncées mercredi par Washington limiteront drastiquement la possibilité pour des établissements financiers étrangers de mener des transactions avec ce pays. Les Etats-Unis ont également qualifié officiellement la Corée du Nord de "sujet de préoccupation pour le blanchiment d'argent international".

"Le gouvernement apprécie grandement cette décision qui reflète l'engagement ferme des Etats-Unis à mettre en oeuvre ses propres sanctions distinctes" contre la Corée du Nord, a déclaré le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Washington était à l'avant-garde de la campagne qui a débouché sur l'adoption par le conseil de sécurité de l'ONU des sanctions les plus lourdes jamais infligées à Pyongyang après son quatrième essai nucléaire du 6 janvier. La résolution appelait également tous les membres de l'ONU à mettre un terme à leurs relations bancaires avec le Nord.

La semaine dernière, l'Union européenne a également adopté de nouvelles mesures restrictives contre la Corée du Nord, visant notamment les échanges commerciaux et les services financiers.

La Corée du Sud va "continuer à intensifier ses sanctions et la pression contre la Corée du Nord" pour la contraindre à emprunter la voie de la dénucléarisation, a ajouté le ministère sud-coréen.

Le Conseil de sécurité des Nations unies, qui a fermement condamné une nouvelle tentative manquée de la Corée du Nord de tirer un missile balistique, a demandé mercredi à tous les membres de l'organisation internationale d'accroître leurs efforts pour imposer des sanctions à Pyongyang.

ckp/gh/ev/jac/tll