NOUVELLES
02/06/2016 13:48 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Selon AP, Dwane Casey signera un contrat de trois ans avec les Raptors

Dwane Casey a passé cinq saisons à transformer les Raptors de Toronto en de sérieux aspirants dans l'Association Est. Après vécu la meilleure saison de l'histoire de l'organisation, les dirigeants de la formation torontoise se sont assurés que leur entraîneur-chef demeurerait en poste pour poursuivre le travail déjà amorcé.

Casey et les Raptors se sont mis d'accord, jeudi, sur un nouveau contrat de trois ans d'une valeur globale de 18 millions $ US, selon ce qu'a rapporté à l'Associated Press une personne au fait de la situation. La personne en question a requis l'anonymat parce que l'équipe n'avait pas encore annoncé la nouvelle.

Il restait une année au contrat de Casey, mais les modalités sur lesquelles les deux parties se sont entendues entreront en vigueur la saison prochaine, selon AP.

Casey a hérité d'une équipe qui avait présenté une fiche de 22-60 en 2010-11 et qui était reconnue pour ses échecs en séries éliminatoires. De façon méthodique, il en a fait une équipe combative, axée sur la défensive, qui a établi un record d'équipe avec 48 victoires à sa troisième saison à la barre des Raptors.

Ils ont amélioré cette marque lors de chacune des deux dernières saisons, complétant la campagne 2015-2016 avec une fiche de 56-26.

Casey a entamé l'année face à une certaine pression, après que son équipe eut été éliminée en première ronde des séries lors de chacune des deux dernières saisons. Mais ce printemps, les Raptors ont éliminé les Pacers d'Indiana et le Heat de Miami lors de matchs décisifs. Ils ont ensuite infligé aux Cavaliers de Cleveland leurs deux premières défaites des séries, avant de s'incliner en six matchs lors de la finale de l'Association Est.

«Je pense sincèrement que nous avons devancé l'échéancier que nous avions fixé, avait mentionné Casey après la défaite aux mains de Cleveland lors du sixième match.

«Les joueurs ont travaillé et se sont impliqués dans ce processus. Nous formons une équipe encore relativement jeune pour parler d'aspirer à un titre, mais ils se sont mis dans cette position en travaillant avec ardeur et en luttant contre toutes sortes d'éléments au cours de la saison.

En cours de route, Casey, un homme respecté, a démontré une excellente habileté à développer des joueurs talents. Il a aidé Kyle Lowry, un joueur à l'humeur changeante, à contrôler son tempérament au point de devenir l'un des meilleurs gardes de la NBA. Il a aussi contribué à diversifier le jeu de DeMar DeRozan en plus de permettre à Bismack Biyombo d'atteindre son potentiel après qu'il eut connu des ennuis avec Charlotte.

Lowry et DeRozan sont devenus des joueurs-étoile et Biyombo est dans une position où il pourra parapher un lucratif contrat à titre de joueur autonome.

«Nous avons encore beaucoup de travail à accomplir et je l'ai dit à maintes reprises, la prochaine étape sera la plus importante à franchir pour l'organisation et en tant qu'individus, a également affirmé Casey. C'est vrai pour moi, pour le personnel d'entraîneurs et pour chaque joueur.»