NOUVELLES
02/06/2016 08:50 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Les Bourses européennes quasiment stables après les réunions de l'Opep et de la BCE

Les Bourses européennes sont restés quasiment stables et prudentes jeudi après une réunion des pays exportateurs de pétrole (Opep) qui a débouché sur un statu quo et alors que la Banque centrale européenne (BCE) s'est montrée un peu plus optimiste sur la conjoncture économique de la zone euro.

"Ces deux rendez-vous ont été conformes aux attentes, à savoir que rien de nouveau n'a été décidé", résume Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Par conséquent, "le marché a eu une phase de déception mais ne fait pas pour autant preuve de beaucoup d'inquiétude", souligne-t-il.

Les marchés ont suivi la baisse des cours du brut, alors que les ministres de l'Opep se sont réunis à Vienne, sans décider une rééquilibrage du marché mondial.

De son côté, la réunion de la BCE n'a réservé aucune surprise en maintenant en l'état ses mesures de soutien à l'économie. La BCE a révisé à la hausse ses prévisions de croissance et d'inflation pour la zone euro cette année, prenant acte d'un léger éclaircissement de l'environnement macro-économique.

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 0,21%, pénalisée par le secteur pétrolier, tout en étant peu surprise par les réunions de l'Opep et de la BCE. L'indice CAC 40 a perdu 9,39 points à 4.466,00 points, dans un volume d'échanges limité de 2,8 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 0,67%.

Londres a terminé quasi stable (-0,10%). A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs s'est effrité de 6,32 points pour terminer à 6.185,61 points.

Francfort a fermé quasiment inchangée. L'indice vedette Dax a grignoté 0,03% à 10.208 points.

Bur-gib/eb/mct