NOUVELLES
02/06/2016 08:25 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Le tireur de UCLA aurait fait une autre victime

LOS ANGELES — L'homme qui a abattu mercredi un professeur de l'Université de la Californie à Los Angeles (UCLA) avant de s'enlever la vie pourrait avoir fait une autre victime.

Les policiers qui ont fouillé la maison de Mainak Sarkar, au Minnesota, ont retrouvé une liste des gens que le suspect voulait apparemment tuer. Cette liste incluait le nom du professeur William Klug, mais aussi celui d'une femme qui a ensuite été retrouvée morte chez elle, également au Minnesota.

Un autre enseignant dont le nom apparaît sur cette liste est sain et sauf.

Le chef de la police de Los Angeles, Charlie Beck, a expliqué que Sarkar semblait souffrir de problèmes mentaux. Sarkar croyait apparemment que le professeur Klug avait porté atteinte à sa propriété intellectuelle.