NOUVELLES
02/06/2016 07:20 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Lait diafiltré: plus de 2000 agriculteurs attendus sur la colline du Parlement

OTTAWA — Plus de 2000 agriculteurs sont attendus sur la colline du Parlement pour réclamer plus d'action dans le dossier de l'importation du lait diafiltré, qui leur fait perdre des milliers de dollars chaque année.

Un convoi de tracteurs — certains étant partis de Québec — précédera les manifestants inquiets pour leur gagne-pain.

Les producteurs de lait canadiens estiment que l'importation de lait diafiltré leur a fait perdre 220 millions $ l'an dernier.

Ce lait, filtré à plusieurs reprises pour en garder une substance riche en protéines, est surtout utilisé dans la fabrication des fromages. Il est considéré comme un ingrédient lorsqu'il traverse la frontière, ce qui lui permet de contourner le système de gestion de l'offre qui prévaut au Canada pour le lait, les oeufs et la volaille.

Les agriculteurs viendront également exprimer leur attachement pour la gestion de l'offre, récemment mise à mal par le candidat à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), Maxime Bernier.

Ils veulent également s'assurer d'obtenir les compensations promises lorsque le Partenariat transpacifique (PTP) et l'accord de libre-échange avec l'Union européenne entreront en vigueur.