NOUVELLES
02/06/2016 05:54 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

La BCE maintient son taux directeur à 0 pour cent

VIENNE — La Banque centrale européenne a maintenu jeudi à 0 pour cent son taux directeur, en estimant qu'il faut donner aux mesures déjà annoncées le temps de relancer l'économie des 19 pays qui utilisent l'euro.

Le taux d’intérêt de la facilité de prêt marginal reste également inchangé à 0,25 pour cent et le taux d’intérêt de la facilité de dépôt reste en terrain négatif, à -0,4 pour cent.

Le gouverneur de la BCE, Mario Draghi, a de nouveau demandé aux gouvernements nationaux d'adopter des mesures de relance de l'économie, et de cesser de se fier autant à la banque centrale. Il leur demande notamment d'abolir les obstacles bureaucratiques à l'embauche et à la création d'entreprises, et d'augmenter leurs dépenses en infrastructures et autres s'ils en sont capables financièrement.

M. Draghi a déclaré, lors d'une conférence de presse au terme d'une rencontre des 25 membres du Conseil des gouverneurs de la banque, que les mesures de relance déjà en place continueront à stimuler l'économie.

La BCE prédit maintenant une inflation de 0,2 pour cent en 2016, comparativement à 0,1 pour cent auparavant. Elle attend aussi une croissance économique de 1,6 pour cent au lieu de 1,4 pour cent.

En plus de ces taux exceptionnellement bas, la BCE achète chaque mois des obligations valant 80 milliards d'euros avec de l'argent nouvellement imprimé, dans l'espoir de gonfler une inflation qui demeure nettement en deçà de la cible de 2 pour cent.

Ces achats mensuels se poursuivront jusqu'en mars 2017 et injecteront 1740 milliards d'euros d'argent neuf dans le système bancaire.

La BCE entamera le 8 juin ses achats dans le cadre du programme d'achats de titres du secteur des entreprises.