NOUVELLES
02/06/2016 09:50 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Jean-Claude Juncker juge les Britanniques "beaucoup plus" européens qu'ils ne le prétendent

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a jugé jeudi les Britanniques "beaucoup plus" européens qu'ils ne le prétendent, trois semaines avant un référendum qui pourrait pourtant bien conduire la Grande-Bretagne à quitter l'UE.

"Ils sont beaucoup plus européens qu'ils ne le pensent", a déclaré Jean-Claude Juncker au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. Selon lui, la Grande-Bretagne est toujours "le premier pays à transposer les directives européennes dans la législation nationale".

Le 23 juin, ce pays doit consulter ses habitants par référendum pour savoir s'ils souhaitent rester ou non dans l'UE.

"J'apprécie l'approche de la Grande-Bretagne sur certaines questions très complexes et je souhaite qu'elle reste membre de l'Union", a ajouté Jean-Claude Juncker.

Il a cependant admis que l'UE n'était pas parvenue à faire disparaître chez les Britanniques l'idée que Bruxelles se mêlait trop de leur vie quotidienne.

"Nous donnons l'impression d'insister sur des détails, de nous ingérer dans la vie quotidienne des citoyens européens" au lieu de "plutôt attirer l'attention de l'opinion sur les grandes questions que nous avons à traiter", a déploré Jean-Claude Juncker.

arp/jl/bds