NOUVELLES
02/06/2016 12:28 EDT | Actualisé 02/06/2016 12:28 EDT

L'Irlande du Nord va autoriser à son tour les homosexuels à donner leur sang

MARVIN RECINOS via Getty Images
The rainbow flag of the lesbian, gay, bisexual, transgender, transvestite, trans and intersex (LGBTTTI) communities waving near the monument to the Savior of the World during a march against homophobia in San Salvador on May 21, 2016. / AFP / Marvin RECINOS (Photo credit should read MARVIN RECINOS/AFP/Getty Images)

Cinq ans après le reste du Royaume-Uni, l'Irlande du Nord va autoriser à son tour les hommes homosexuels et bisexuels à donner leur sang, a annoncé jeudi la nouvelle ministre de la Santé de la province britannique.

Cette mesure, qui doit entrer en vigueur le 1er septembre, met fin à une interdiction prononcée en 1981 pour l'ensemble du Royaume-Uni, au début de l'épidémie de Sida, lorsque les experts avaient peur que cette maladie encore inconnue ne contamine les réserves de sang.

L'interdiction a ensuite été levée en novembre 2011 en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles. Jeudi, la ministre nord-irlandaise de la Santé, Michelle O'Neill, a annoncé que l'Irlande du Nord, une région très conservatrice sur les questions de société, allait les imiter lors d'une visite à l'association Rainbow Project.

Comme dans le reste du Royaume-Uni, l'interdiction est remplacée par l'obligation d'une abstinence sexuelle pendant un an avant tout don.

Les États-Unis avaient pris une décision similaire en septembre 2015 dans la foulée de pays comme la France, l'Australie et le Japon.

"Même les tests les plus avancés ne sont pas fiables à 100% et il est donc crucial que chaque donneur respecte les règles", a expliqué Michelle O'Neill.

La nouvelle ministre de la Santé, du parti de centre-gauche Sinn Fein, a annoncé la levée de l'interdiction seulement huit jours après son entrée en fonction.

Elle a remplacé Jim Wells, député du très conservateur Parti unioniste démocrate (DUP) qui, plus tôt cette année, avait soulevé un tollé en affirmant que les parents homosexuels étaient davantage susceptibles d'abuser des enfants sexuellement.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Les homosexuels dans l'histoire Voyez les images