NOUVELLES
02/06/2016 05:08 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Grèce: une bagarre entre migrants fait trois blessés

ATHÈNES, Grèce — Trois migrants ont été hospitalisés après avoir été blessés lors d'une bagarre qui a éclaté pendant la nuit dans un camp de réfugiés de l'île de Lesbos, en Grèce.

Les affrontements ont eu lieu tôt jeudi. Un conteneur transformé en abri a été détruit par le feu.

Il s'agit des plus récentes violences à survenir au camp de Moria, où plus de 2500 personnes sont détenues en attendant d'être expulsées vers la Turquie dans le cadre d'un accord conclu entre Ankara et l'Union européenne.

Les déportations sont toutefois ralenties par de multiples problèmes bureaucratiques et de telles violences ne sont pas rares dans les camps de Lesbos et de l'île voisine de Chios.

Par ailleurs, la police allemande tente de retrouver trois hommes qui ont malmené un réfugié irakien dans la ville de Goerlitz.

Des images captées par des caméras de surveillance montrent trois individus vêtus de chemises noires qui font irruption dans un supermarché, où le réfugié se querelle avec une employée concernant une carte téléphonique défectueuse. Ils l'entraînent alors à l'extérieur par la force et le ligotent à un arbre avant de prendre la fuite.

Le quotidien Bild a mis en ligne ces images qui, dit-il, circulent sur des sites internet d'extrême-droite.