NOUVELLES
02/06/2016 00:28 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Frayeurs autour de la sonde Rosetta: contact perdu pendant 24 h

L'Europe a perdu le contact avec la sonde Rosetta pendant près de 24 heures le week-end dernier, alors qu'elle se trouvait à 5 km de la surface de la comète Tchouri, mais tout est rentré dans l'ordre depuis, a indiqué jeudi l'Agence spatiale européenne (ESA).

"Nous avons perdu le contact avec la sonde samedi soir pendant près de 24 heures", a expliqué jeudi Patrick Martin, responsable de la mission Rosetta pour l'ESA, interrogé par l'AFP. "La sonde est revenue à un mode normal et ses instruments ont recommencé à travailler".

"Les équipes ont pu déterminer la position de Rosetta. Cela a permis de faire une manoeuvre mardi pour éloigner la sonde de la comète et la placer sur une orbite à 30 km" de Tchouri, a-t-il précisé.

"Dur week-end", avait raconté lundi la sonde sur son compte Twitter animé par l'ESA. "J'ai basculé en safe mode (ndlr: mode sécurité) à cause d'un problème de poussières... Mais à présent, j'ai récupéré".

Lancée en 2004, la sonde européenne est en orbite autour de la comète Tchourioumov-Guérassimenko depuis août 2014. Trois mois plus tard, elle larguait le petit robot-laboratoire Philae, désormais totalement endormi sur la comète de plus en plus froide à mesure qu'elle s'éloigne du Soleil.

Selon des analyses préliminaires, les viseurs d'étoile qui permettent à la sonde de s'orienter ont été perturbés samedi par des poussières. Ils ont sans doute pris un débris cométaire pour une étoile.

Au fil des mois désormais, l'activité de Tchouri diminue et elle rejette moins de gaz et de poussières. Mais son environnement reste suffisamment poussiéreux pour que ses viseurs d'étoiles puissent être induits en erreur.

"Le week-end a été extrêmement dramatique", a reconnu Sylvain Lodiot, responsable des opérations de vol de Rosetta à l'ESOC (Centre européen d'opérations spatiales) à Darmstadt (Allemagne).

"Nous avons dû envoyer des commandes en aveugle", raconte à l'AFP M. Lodiot. "C'est un terrible cas de panne!".

La sonde avait déjà rencontré un problème sur ses viseurs d'étoiles le 14 février et le 28 mars 2015 en survolant de près la comète 67P.

La fin de la mission Rosetta est prévue "vraisemblablement" le 30 septembre, indique l'ESA.

pcm/ial/pad