NOUVELLES
02/06/2016 05:52 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Espagne: le nombre de chômeurs repasse sous les quatre millions

Le nombre de chômeurs en Espagne est repassé sous la barre des quatre millions de demandeurs d'emploi en mai, des données saluées par le gouvernement conservateur, à moins d'un mois des élections.

Quelque 119.000 personnes n'étaient plus inscrites au chômage en mai, et il restait 3,89 millions cherchant activement un travail, soit moins de quatre millions pour la première fois depuis août 2010.

Sur un an, le nombre de chômeurs inscrits dans une agence pour l'emploi a baissé de 323.628 personnes, soit 7,68% de moins. Le taux de chômage restait néanmoins très élevé à 21% à la fin du premier trimestre selon l'Institut national de la statistique (Ine).

En 2013, il avait atteint un pic de 26,7% selon des données de l'Ine.

Sans tenir compte des variations saisonnières, la baisse n'est cependant que de 43.966 personnes, et les contrats à durée indéterminée ne représentent que 8,34% des nouveaux contrats.

"C'est une donnée très positive pour les Espagnols", s'est aussitôt félicitée la ministre de l'Emploi, Fatima Bañez à la télévision publique.

Elle a rappelé, à l'approche des élections législatives du 26 juin, l'objectif du gouvernement d'arriver à 20 millions d'emplois à la fin de la prochaine législature de quatre ans.

Le ministère dénombre en mai 17,66 millions de personnes employées et inscrites à la Sécurité sociale, quelque 440.000 de plus qu'un an auparavant.

Le taux de chômage espagnol reste le plus élevé d'Europe derrière la Grèce, selon Eurostat.

av/mck/mr