NOUVELLES
02/06/2016 09:08 EDT | Actualisé 03/06/2017 01:12 EDT

Colombie: plus d'une tonne de cocaïne dans une cargaison de bananes pour Anvers

Plus d'une tonne de cocaïne dissimulée dans une cargaison de bananes en partance pour le port d'Anvers (Belgique) a été saisie à Carthagène, sur la côte caraïbe de Colombie, a annoncé la police jeudi.

La brigade anti-stupéfiants de la police a découvert mercredi "dans un des terminaux portuaires de Carthagène, 1.137 kilos de cocaïne qui allaient être embarqués pour Anvers (Belgique)", a précisé la police dans un communiqué.

Les vérifications au scanner et par des chiens anti-drogue ont permis de découvrir "1.137 blocs de chlorhydrate de cocaïne dissimulés dans 71 caisses de bananes", qui devaient quitter le port colombien quelques heures plus tard.

"Nous poursuivons l'enquête car les narco-trafiquants tentent toujours de trouver d'autres moyens. Cette drogue appartient au Clan Usuga", a précisé à l'AFP Javier Romero, du service de presse de la brigade anti-stupéfiants.

Ces derniers mois, les autorités ont lancé une importante offensive contre les gangs criminels, en particulier contre le Clan Usuga, le plus redouté de Colombie et issu de la démobilisation des milices paramilitaires d'extrême-droite entre 2003 et 2006, sous la présidence d'Alvaro Uribe.

Le 16 mai dernier, elles avaient effectué une saisie record d'"environ huit tonnes de cocaïne appartenant au Clan Usuga" dans une plantation de bananes au nord-ouest du pays, zone frontalière du Panama.

Depuis début 2016, 94 tonnes de cocaïne ont été saisies, soit 33% de plus que pendant les cinq premiers mois de 2015, selon le communiqué de la police.

La Colombie est le premier producteur mondial de feuilles de coca, composant de base de la cocaïne. Selon le dernier rapport de l'ONU, elle a exporté quelque 442 tonnes de cette drogue en 2014.

fpp/tup/jl