NOUVELLES
01/06/2016 05:44 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Un lanceur des Tigers de Détroit a contracté le virus Zika

Le spécialiste des fins de match des Tigers de Détroit, Francisco Rodriguez, a contracté le virus Zika pendant la saison morte dans son pays natal, le Venezuela. Il conseille aux athlètes qui participeront aux Jeux olympiques de s'informer sur le sujet avant de se rendre à Rio de Janeiro.

Rodriguez a déclaré au site Internet ESPN.com qu'il ne blâmerait pas les athlètes qui refuseraient de participer aux Jeux. Il ajoute que si ces athlètes « veulent avoir des enfants bientôt, alors ils devraient peut-être y réfléchir ».

Le Zika est un virus qui se transmet par la piqûre d'un moustique et qui peut entraîner d'importantes malformations congénitales et des problèmes neurologiques chez les adultes.

Rodriguez a indiqué qu'il avait été alité pendant environ deux semaines avec d'importants maux de tête, des courbatures, des douleurs aux articulations et d'autres symptômes.

Il avait l'impression d'avoir attrapé un bon rhume, mais les symptômes se sont aggravés. Il s'est alors soumis à un test de dépistage sanguin. Résultat : il s'agissait du Zika. Il lui a fallu près de deux mois pour reprendre ses activités normales.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a rejeté la semaine dernière la suggestion de 150 spécialistes de la santé qui ont demandé qu'on songe à retarder ou à déplacer les Jeux olympiques à cause du virus Zika, qui est en pleine expansion au Brésil.

L'OMS estime que même si on déplaçait les Jeux, il n'y aurait aucun impact sur la propagation du virus.

Certains athlètes qui songent à aller à Rio sont préoccupés par le virus Zika, dont le basketteur Pau Gasol, la joueuse de tennis Serena Williams et le golfeur Rory McIlroy. Gasol a précisé qu'il songeait même à ne pas s'y rendre.