NOUVELLES
01/06/2016 05:24 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Un Canadien accusé du meurtre de sa conjointe en Californie plaide non coupable

LOS ANGELES — Un Canadien a plaidé non coupable à des accusations de torture, de mutilation et de meurtre en lien avec la mort de sa conjointe dont le corps a été découvert dans son appartement du sud de la Californie.

Blake Leibel, âgé de 35 ans, pourrait être condamné à la peine capitale s'il est reconnu coupable de meurtre au premier degré relativement à l'assassinat d'Iana Kasian, ont indiqué les procureurs. Il a enregistré son plaidoyer mardi.

La mère de la jeune femme de 30 ans avait rapporté sa disparition aux autorités. Les policiers ont trouvé sa dépouille jeudi après avoir enfoncé la porte du logement de Leibel, que ce dernier avait bloquée avec des meubles.

Mme Kasian semblait avoir été sévèrement battue au cours des trois derniers jours et son cadavre était complètement exsangue, a rapporté la police. Blake Leibel a été arrêté sur place.

Le couple avait un enfant, mais les policiers n'ont pas fourni davantage de détails au sujet de la relation.

L'avocat de la défense a refusé de commenter l'affaire.

Une semaine avant la macabre découverte, Leibel avait été arrêté pour agression sexuelle, selon la procureure générale adjointe du district, Tannaz Mokayef.

Il avait été placé en détention le 20 mai et relâché plus tard dans la journée moyennant une caution de 100 000 $ US.

L'homme, qui est originaire du Canada d'après Mme Mokayef, est incarcéré sans possibilité de libération sous caution. Il devrait être de retour en cour le 14 juin.