NOUVELLES
01/06/2016 09:46 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Syrie: 42 civils tués par des raids aériens dans le nord de la Syrie (OSDH)

Au moins 42 civils ont été tués mercredi dans le nord de la Syrie par des raids de l'armée de l'air syrienne, de l'aviation russe et de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les raids de l'armée de l'air syrienne ont tué 15 civils dans la province d'Idleb, tandis que les bombardements aériens russes et du régime de Damas ont fait 11 morts dans la province d'Alep, selon l'OSDH.

Sept des victimes tuées par les raids du régime se trouvaient dans un bus sur la route de Castello, une voie de ravitaillement pour les rebelles de la ville divisée d'Alep, selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Six civils ont en outre été tués par les raids de la coalition dans la localité de Minbej (province d'Alep) et 10 dans la ville de Raqa chef-lieu de la province éponyme, toutes deux aux mains des jihadistes du groupe Etat islamique (EI), a-t-on ajouté de même source.

Le Centcom, le commandement militaire américain au Moyen-Orient, a fait état mercredi de 18 frappes de la coalition internationale antijihadistes sur des positions de l'EI à Minbej.

La veille, les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par la coalition, avaient lancé une offensive pour reprendre Minbej à l'EI, selon l'OSDH.

La guerre en Syrie a fait plus de 280.000 morts et déplacé plusieurs millions de personnes depuis 2011.

ah/dv/feb/mer