NOUVELLES
01/06/2016 08:51 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Somalie: les shebab revendiquent l'attentat à la voiture piégée contre un hôtel à Mogadiscio

Les islamistes somaliens shebab ont revendiqué une attaque à la voiture piégée mercredi contre l'hôtel Ambassador, dans le centre de la capitale Mogadiscio, qui a fait un nombre indéterminé de victimes, alors que des sources concordantes font état de combats "en cours" à l'intérieur du bâtiment.

"L'attaque a débuté avec une forte explosion et des combattants moudjahidine sont entrés dans le bâtiment", ont affirmé les shebab dans un communiqué publié sur internet.

Un responsable sécuritaire somalien, Abdirasak Ahmed, a de son côté confirmé à l'AFP : "une voiture piégée a visé un hôtel, des civils sont morts".

Une source sécuritaire souhaitant garder l'anonymat a déclaré à l'AFP que "l'hôtel Ambassador, où logent plusieurs parlementaires, était la cible". Cette source a précisé que l'explosion, qui a eu lieu vers 17H40 locales, avait été suivie d'une "attaque complexe" et que "des combats à l'arme à feu sont en cours".

"J'ai vu plusieurs corps à l'extérieur de l'hôtel, mais nous ne savons pas combien de personnes sont à l'intérieur, ni le nombre de victimes à l'intérieur", a expliqué à l'AFP un témoin, Ibrahim Sheik Nur.

"Les forces de sécurité sont maintenant à l'intérieur et toute la zone a été bouclée (par les forces de sécurité, ndlr)", a ajouté la même source.

Un autre témoin, Mohamed Elmi, assure avoir vu "sept corps, la plupart carbonisés". Selon lui, l'explosion a été "très forte".

str-ndy/lp