Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sanders l'emporterait "si les élections étaient libres" aux Etats-Unis (Maduro)

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a déclaré que le prétendant à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine Bernie Sanders l'emporterait "si les élections étaient libres" aux Etats-Unis.

"Si les élections étaient libres, Sanders deviendrait président des Etats-Unis", a déclaré mardi soir M. Maduro au cours d'une allocution à la télévision.

Le sénateur du Vermont de 74 ans, rival d'Hillary Clinton pour la présidentielle américaine, n'est mathématiquement plus en position de décrocher l'investiture démocrate. Mais il continue à faire activement campagne, attirant un public enthousiaste auquel il doit d'avoir remporté de nombreuses primaires.

Bernie Sanders a démontré que la société américaine "souhaite le changement", ce qui renforce ses aspirations, a affirmé le président vénézuélien.

Sanders, qui attire un électorat jeune et indépendant qu'Hillary Clinton espère séduire d'ici à l'élection de novembre, a averti dimanche qu'elle n'aurait pas le soutien de ses supporteurs si elle ne choisissait pas un colistier marqué à gauche. "Cela veut dire avoir un candidat qui peut attirer les familles modestes, attirer les jeunes (...) dans le processus politique, provoquer une participation plus forte", a-t-il dit.

Le Venezuela et les Etats-Unis s'affrontent régulièrement, le Venezuela dénonçant l'"interventionisme impérialiste" de Washington qui accuse le gouvernement vénézuélien de violer les droits de l'homme

vo/gm/ros/jh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.