NOUVELLES
01/06/2016 08:16 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Les volleyeurs canadiens soufflent un peu

Les volleyeurs canadiens ont fait ça court cette fois. Après trois matchs de cinq manches, ils ont signé une victoire expéditive de 25-20, 25-20 et 27-25 sur les Vénézuéliens, mercredi, pour se relancer aux qualifications olympiques mondiales à Tokyo.

Cette victoire express, après celle obtenue en cinq manches contre les Australiens mardi, est la bienvenue pour un groupe qui a laissé beaucoup d'énergie sur les courts depuis le début du tournoi.

« Nous sommes heureux de la victoire, particulièrement des trois points qui viennent avec, et de ne pas avoir joué cinq manches, parce que le groupe était pas mal fatigué après le match contre les Australiens », a souligné l'entraîneur canadien Glenn Hoag.

Gordon Perrin, avec 18 points, et Gavin Schmitt, avec 11, ont été les meilleurs marqueurs canadiens. Nicholas Hoag, de Sherbrooke, n'en a réussi que trois en un peu moins de deux manches de jeu.

Avec cette victoire, les Canadiens ont une fiche de deux victoires et deux défaites et occupent le 5e rang sur les huit équipes engagées dans le tournoi, derrière la Pologne (4-0), la France (3-1), l'Iran (3-1) et la Chine (2-2).

Leur match contre la France, jeudi, sera déterminant dans leur campagne de qualification. Glenn Hoag estime que ses joueurs l'abordent dans de bonnes dispositions, malgré la fatigue.

« Je ne suis pas sûr combien il nous restera d'essence dans le réservoir, mais déjà nous avons remporté deux matchs importants que nous devions gagner », a-t-il indiqué.

Quatre billets olympiques sont en jeu à Tokyo. Un d'entre eux ira à la meilleure équipe d'Asie, les trois autres aux trois meilleures équipes au général.