NOUVELLES
01/06/2016 08:55 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Les médecins omnipraticiens manquent à leurs responsabilités, selon Barrette

QUÉBEC — Les médecins omnipraticiens manquent à leurs responsabilités en refusant de travailler davantage les fins de semaine, a déploré le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, mercredi, en se disant déçu de leur attitude.

Les médecins omnipraticiens restent réfractaires aux supercliniques que veut mettre sur pied le gouvernement et ils proposent d'offrir moins d'heures d'ouverture les fins de semaine.

Le gouvernement veut des cliniques ouvertes 12 heures par jour, sept jours sur sept, tandis que la Fédération des médecins omnipraticiens (FMOQ) préconisait plutôt des cliniques ouvertes jusqu'à 16 h, les samedis et dimanches.

Ce faisant, les médecins manquent à leurs responsabilités, de l'avis du ministre Barrette. Selon lui, la population accepte de compenser financièrement les médecins à la hauteur de leurs lourdes tâches, mais en contrepartie, elle s'attend à des services à des heures étendues et la réaction des médecins laisse entendre qu'ils ne l'ont pas compris.