NOUVELLES
01/06/2016 05:28 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Le président chinois souhaite garder des relations "amicales" avec Pyongyang

Le président chinois Xi Jinping a souligné l'importance de "relations amicales" avec Pyongyang, en recevant mercredi un émissaire nord-coréen qui avait répété la veille l'intention de son pays de poursuivre son programme nucléaire condamné par la communauté internationale.

"La Chine accorde une grande importance à sa relation amicale de coopération" avec la Corée du Nord, a déclaré le président Xi à Ri Su-Yong, dignitaire nord-coréen en visite à Pékin, selon le compte-rendu de la rencontre publié sur un site du Parti communiste chinois.

Xi Jinping a souhaité que "toutes les parties puissent rester calmes, dialoguer davantage et préserver la paix et la stabilité régionale", selon la même source.

Le président chinois a fait ces déclarations après que Ri Su-Yong, un ancien ministre nord-coréen des Affaires étrangères, a déclaré mardi que la Corée du Nord poursuivrait sa politique visant à "faire avancer simultanément le progrès économique et la création d'une force nucléaire". Le même jour, la Corée du Nord a tenté, sans succès, de lancer un puissant missile stratégique de moyenne portée, affirme la Corée du Sud.

La Chine est le premier partenaire commercial de la Corée du Nord, ainsi que son principal appui diplomatique. Les relations se sont toutefois dégradées entre les deux pays au fil des essais nucléaires nord-coréens, qui ont poussé la Chine à soutenir les sanctions de l'ONU contre Pyongyang.

Ri Su-Yong était porteur d'un message du leader nord-coréen Kim Jong-un proclamant son souhait de "développer la traditionnelle amitié" entre la Chine et la Corée du Nord, et de "maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est".

tjh/pjs/lpt