POLITIQUE
01/06/2016 07:00 EDT | Actualisé 01/06/2016 07:04 EDT

Droits humains en Chine : le ministre chinois des Affaires étrangères se fâche contre une journaliste canadienne

OTTAWA – Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a fustigé une journaliste canadienne qui a posé une question sur le bilan de la Chine en matière de droits humains et la détention du Canadien Kevin Garratt, accusé d’espionnage.

Le ministre chinois était de passage à Ottawa, mercredi, où il a rencontré son homologue Stéphane Dion et le premier ministre canadien Justin Trudeau.

Pendant la conférence de presse qui a suivi leur entretien, la journaliste Amanda Connolly, du site iPolitics, a demandé à Dion pourquoi il voulait se rapprocher de la Chine et s’il avait discuté du cas de Kevin Garratt.

«Je dois dire que votre question est remplie de préjudices envers la Chine et d’arrogance, a répliqué le ministre Wang Yi, par le biais d’une traductrice. Je me demande si vous comprenez la Chine? Avez-vous été en Chine?»

Wang Yi n'a pas aimé la question de la journaliste du site iPolitics.

«Saviez-vous que la Chine a sorti plus de 600 millions de personnes de la pauvreté et saviez-vous que la Chine est maintenant la deuxième plus importante économie dans le monde?»

Il s’est ensuite empressé de dire que le peuple chinois est dans la meilleure position pour juger du bilan des droits humains dans leur pays.

«Alors j’aimerais vous suggérer de ne pas poser de questions de manière irresponsable. Si nous accueillons les propositions d’amélioration, nous rejetons les accusations sans fondement et sans justification», a conclu le ministre.

L'opposition choquée

Sur Twitter, le porte-parole conservateur en matière d’Affaires étrangères Tony Clement s’est indigné de l’attitude de Wang Yi et a demandé à Stéphane Dion d’exiger des excuses de sa part.

Et M. Dion reste planté là??

Absolument outrageux que le ministre chinois des Affaires étrangères réprimande une journaliste canadienne pour avoir posé une question! Son comportement est malpoli et inacceptable!

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang devrait respecter nos traditions, incluant la liberté de presse! M. Dion devrait demander des excuses!

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Manifestations à la suite de l'explosion de Tianjin Voyez les images