NOUVELLES
01/06/2016 10:03 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Le cerveau présumé de l'attaque islamiste de l'université de Garissa (Kenya) tué en Somalie

Le cerveau présumé de l'attaque menée en avril 2015 contre l'université de Garissa (Kenya), qui avait fait 148 morts, dont 142 étudiants, a été tué dans le sud-ouest de la Somalie lors d'un raid des forces spéciales locales, a affirmé mercredi le ministre de la Sécurité de l'Etat somalien du Jubaland.

"Seize hommes armés, dont quatre hauts commandants parmi lesquels Mohamed Mohamud Ali (...) ont été tués par des commandos somaliens et les forces spéciales du Jubaland" dans la nuit de mardi à mercredi, a déclaré le ministre Abdirashid Janan lors d'une conférence de presse dans la ville côtière de Kismayo.

str-ndy/de