NOUVELLES
01/06/2016 04:59 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

Documents remis à la CAP par le MTQ modifiés selon l'ex-analyste Annie Trudel

QUÉBEC — Certains documents déposés par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à la Commission de l'administration publique (CAP) ont été modifiés selon ce que prétend une ancienne analyste du ministère, Annie Trudel.

Cogeco Nouvelles publie mercredi la lettre écrite par Mme Trudel à la présidente de la Commission, la députée Carole Poirier.   

Le texte rappelle que le Commissaire de l’Unité permanente anticorruption (UPAC), Robert Lafrenière, a affirmé que la clé USB comprenant tous les documents produits ou utilisés dans le cadre du contrat de Mme Trudel avec le ministère des Transports ne devait ni être rendue publique ni être remise aux membres de la Commission.

Mme Trudel affirme cependant qu'un document publié par la Commission reproduit intégralement certaines de ses recommandations. Elle demande donc que les documents originaux qu'elle a produits soient publiés plutôt que ceux fabriqués par les représentants du MTQ.

Elle a aussi constaté que certains documents que la CAP a rendu publics n’ont pas été vérifiés et qu'un tableau du suivi des recommandations n’a jamais été apporté à son attention ni à celle de l'ex-ministre Robert Poëti. De plus, ce tableau, dit-elle, a été produit après leur départ du MTQ.

Mme Trudel affirme donc que certaines affirmations sont fausses dans ce suivi et elle ne s'explique pas que la Commission publie sans vérification des documents erronés.

Plus tôt cette semaine, le premier ministre Philippe Couillard s’est opposé à ce que la Commission ait accès aux informations contenues dans la clé USB d'Annie Trudel.

La Commission de l'administration publique est la seule qui est présidée statutairement par un député de l’opposition, bien que la majorité demeure du côté des élus du parti gouvernemental.