NOUVELLES
01/06/2016 03:57 EDT | Actualisé 02/06/2017 01:12 EDT

ArcelorMittal prévoit la fin de ses activités sur la Côte-Nord d'ici 2030

ArcelorMittal envisage de cesser ses activités sur la Côte-Nord d'ici 2030. C'est ce que confirme le coordonnateur du Syndicat des métallos, Nicolas Lapierre.

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

La direction d'ArcelorMittal a tenu plusieurs rencontres lundi et mardi avec les cadres et les représentants syndicaux des installations de Port-Cartier et de Fermont pour leur faire part de leurs intentions.

Selon Nicolas Lapierre, la compagnie renoncerait à développer de nouvelles fosses dans la région de Fermont et entend réduire progressivement ses activités à partir de 2022.

« Le développement de la fosse Lof Load au mont wright, le développement de cette fosse-là était vital pour la pérennité de la mine. Hier, ArcelorMittal, pour des questions de coûts, nous ont expliqué que c'était une décision d'affaires, que le développement de cette fosse était mis en veilleuse jusqu'à nouvel ordre. », explique-t-il. 

Le représentant syndical veut rester positif et estime que la situation peut changer d'ici 2020 en fonction du marché du fer, mais tire tout de même la sonnette d'alarme.

La compagnie ArcelorMittal emploie 2500 travailleurs à Port-Cartier et à Fermont.