Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Aqmi revendique l'attaque contre l'ONU ayant fait quatre morts à Gao, dans le nord du Mali (SITE) bur-cs/gl

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué la double attaque contre l'ONU à Gao, dans le nord du Mali ayant fait quatre morts, dont un Casque bleu chinois, a rapporté mercredi SITE, organisation américaine qui surveille les sites internet islamistes.

Aqmi affirme que l'attentat a été exécuté par des membres de Al-Mourabitoune, groupe du chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar qui s'est rendu célèbre pour des opérations aussi sanglantes que spectaculaires dans le Sahel et promet de communiquer ultérieurement plus de détails, selon SITE.

bur-cs/gl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.