NOUVELLES
31/05/2016 08:26 EDT | Actualisé 01/06/2017 05:12 EDT

Un premier guide pour voitures électriques

Bloomberg via Getty Images
A driver charges a Volkswagen e-Golf electric automobile at a charging station outside the Volkswagen AG (VW) factory in Wolfsburg, Germany, on Friday, May 20, 2016. Volkswagen AG agreed to raise German workers' pay after labor leaders vowed that employees wont foot the multi-billion-euro bill to resolve its diesel-emissions scandal. Photographer: Krisztian Bocsi/Bloomberg via Getty Images

Les voitures électriques continuent de gagner en popularité alors que les modèles se multiplient. Signe des temps, un premier guide de l'auto à l'intention des acheteurs de voitures électriques ou hybrides vient d'être lancé.

Le chroniqueur automobile Jacques Duval et l'ex-ministre québécois de l'Environnement Daniel Breton ont écrit ensemble ce tout premier guide, qui décrit 85 modèles de voitures vertes.

Jacques Duval, qui a eu un coup de foudre pour les voitures électrique il y a quatre ans, soutient que le virage vers le transport électrique est maintenant inévitable.

Daniel Breton, qui est aujourd'hui consultant en électrification des transports, souhaite que ce guide fasse comprendre l'importante des voitures électriques, mais aussi des voitures hybrides rechargeables et des voitures hybrides. «Il y a des gens que j'entends encore dire : "les voitures hybrides c'est pas encore au point on va attendre encore un peu". Ça fait 20 ans que c'est sur le marché», affirme M. Breton.

Un virage qui ravit les écologistes

Le Canada compte 20 000 véhicules électriques sur la route depuis le mois dernier. La majorité de ces véhicules se trouve au Québec, où les ventes ont plus que doublé en un an.

Le militant du Parti vert, JiCi Lauzon, est convaincu que de plus en plus de gens sont prêts à prendre le virage électrique. «Et je pense au Québec plus qu'ailleurs à cause de notre richesse en électricité», dit-il.

Pour le directeur Québec de la Fondation David Suzuki, Karel Mayrand, l'industrie est arrivée à un point tournant où les véhicules électriques à moins de 30 000 $ US seront vendus d'ici quelques années. «C'est vraiment le coût et l'autonomie qui était le problème principal pour que les gens adhère à l'auto électrique», affirme-t-il.

Avec les informations de Michel Marsolais.