NOUVELLES
31/05/2016 13:25 EDT | Actualisé 01/06/2017 01:12 EDT

Salim Alaradi, détenu aux Émirats arabes unis, est relâché

Le Canadien Salim Alaradi vient tout juste d'être relâché d'une prison des Émirats arabes unis.

La nouvelle a été annoncée via un compte Twitter associé à la fille de Salim Alaradi, puis confirmée par la coalition Free Salim Alaradi, qui faisait pression pour sa libération.

Lundi, l'homme d'affaires dont la famille réside à Windsor a été acquitté d'avoir ramassé des fonds sans la permission du ministère local, puis d'avoir envoyé l'argent récolté dans un autre pays. Il avait été arrêté dans sa chambre d'hôtel en août 2014 et détenu depuis plus de 600 jours.

En route vers la Turquie

Dans un communiqué, la coalition indique que l'avocat d'Alaradi a été informé vers 22h, heure locale, qu'il pouvait aller chercher son client à la prison d'Al Whatba, à Abu Dhabi.

Les avocats et proches de Salim Alaradi se réjouissent de le savoir en sécurité, mais attendent avec impatience qu'il quitte les Émirats arabes unis pour de bon.

Le Canadien se rendra d'abord dans un hôpital en Turquie afin d'y être soigné. Il souffrirait de problèmes de reins, ainsi que de maux de dos sévères et de bourdonnement aux oreilles.

Une fois qu'il aura obtenu son congé de l'hôpital, Salim Alaradi prévoit retourner chez lui, à Windsor.