NOUVELLES
31/05/2016 11:21 EDT | Actualisé 01/06/2017 01:12 EDT

Le Bureau de la concurrence ne s'opposera pas à la fusion des géants de la bière

OTTAWA — Le Bureau de la concurrence a indiqué mardi qu'il ne s'opposerait pas à la fusion de deux géants mondiaux de la bière, une transaction qui aura des conséquences sur les plus grandes brasseries du Canada.

Dans sa décision, l'agence fédérale a estimé que la proposition visant l'acquisition de SABMiller aux mains d'Anheuser-Busch InBev, la société mère de Labatt — ainsi que le transfert subséquent de certains produits Miller à Molson Coors au Canada — n'allait pas amoindrir ou empêcher la concurrence au pays.

L'entente de 107 milliards $ US annoncée en novembre verra la société belge Anheuser-Busch acquérir les marques Foster's Lager et Castle au Canada.

Dans l'ensemble, elle accordera à la société le contrôle de 31 pour cent du marché mondial de la bière.

Entre-temps, Molson Coors devrait presque doubler sa taille en acceptant de dépenser 12 milliards $ US pour obtenir la participation de SABMiller dans la coentreprise américaine Miller Coors et les marques internationales de Miller, incluant celles vendues au Canada comme Miller Genuine Draft et Miller Lite.

Les autorités réglementaires de l'Union européenne ont déjà donné leur feu vert à la transaction.