NOUVELLES
31/05/2016 08:15 EDT | Actualisé 01/06/2017 01:12 EDT

Alexandre Cloutier récolte les 1500 signatures nécessaires

Il n'aura fallu que 48 heures à Alexandre Cloutier pour réussir à récolter les 1500 signatures qu'il lui fallait afin de se présenter officiellement à la direction du Parti québécois (PQ). Le député de Lac-Saint-Jean s'est rendu à la permanence de son parti, vers 11h, pour valider sa candidature.

M. Cloutier devient ainsi le premier candidat à avoir amassé le nombre d'appuis nécessaires pour continuer la course.

En vertu des règles adoptées lors de la première assemblée depuis le départ de Pierre Karl Péladeau, chaque candidat est tenu de recueillir 1500 signatures et d'amasser 20 000 $. L'exécutif du parti a également choisi de revoir à la baisse le plafond de dépenses admissibles; alors qu'il s'élevait à 400 000 $ durant de la course de 2015, il est désormais fixé à 200 000 $.

Le président du Parti a justifié cette décision en rappelant que lors de la dernière course, seul un candidat avait atteint le plafond et qu'il était parfaitement possible de réaliser une campagne efficace en respectant les nouvelles modalités.

Par ailleurs, les présidents des différentes instances du PQ se sont entendus pour que le prochain chef soit élu par scrutin préférentiel, au lieu d'un vote uninominal à deux tours comme en 2015.

Pour l'instant, mis à part Alexandre Cloutier, seuls trois autres candidats ont annoncé leur intention de briguer la direction du Parti, soit Véronique Hivon, Jean-François Lisée et Martine Ouellet. Au cours des derniers jours, les quatre candidats se sont affairés à mesurer leurs appuis au sein du caucus péquiste afin, notamment, de former leur équipe de campagne.

L'identité du nouveau chef sera connue le 7 octobre prochain.