NOUVELLES
28/05/2016 04:20 EDT | Actualisé 29/05/2017 01:12 EDT

Tour de Belgique - La 3e étape définitivement arrêtée après une chute massive

La troisième étape du Tour de Belgique cycliste a été définitivement arrêtée samedi après une importante chute dans le peloton provoquée par deux motos, vers 11h00 GMT, a annoncé l'agence Belga.

L'incident est survenu sur le Mont Rigi, dans le Fagnes, après 65 km de course (BIEN 65) qui en comprenait 203.

Deux motards qui remontaient le peloton via une piste cyclable auraient été contraints de reprendre place sur la chaussée et ont violemment percuté le peloton.

Dix-neuf coureurs se sont retrouvés au sol. Onze d'entre eux ont été conduits dans les hôpitaux de la région, a précisé la télévision Sporza, qui diffuse la course.

Le plus sérieusement touché semble être le Belge Stig Broeckx qui pourrait souffrir d'une fracture du crâne, selon plusieurs médias locaux. Le coureur est longtemps resté à même le sol, soigné par une équipe d'urgentistes avant d'être emmené en ambulance.

Broeckx avait déjà été renversé par une moto en début de saison lors de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Parmi les autres blessés, le Belge Pieter Jacobs souffre d'une fracture d'un avant-bras et son compatriote Jaap De Man se plaignait des côtes.

La course, un moment neutralisée, a ensuite été définitivement arrêtée après concertation entre les organisateurs et les coureurs très remontés contre la présence massive de motos en course.

Le peloton va rejoindre dans la plus grande sécurité et en cortège Verviers, d'où a été donné le départ et où devait se dérouler l'arrivée, ont fait savoir les organisateurs.

La tête du classement général est occupée par le Belge Dries Devenyns avant la dernière étape, dimanche à Tongres.

bnl/jcp

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!