NOUVELLES
28/05/2016 05:10 EDT | Actualisé 29/05/2017 01:12 EDT

République tchèque: un Libanais soupçonné de soutien au terrorisme extradé aux USA

Un ressortissant libanais, Faouzi Jaber, arrêté en 2014 à Prague et placé en détention pour soupçon de soutien au terrorisme, a été extradé aux Etats-Unis, a annoncé samedi la police tchèque.

"Je peux confirmer que la décision du ministre de la Justice tchèque concernant l'extradition vers les Etats-Unis a été appliquée il y a plusieurs semaines", a indiqué la porte-parole de la police, Marketa Janovska, dans un communiqué.

Le Libanais "encourt aux Etats-Unis la réclusion à perpétuité", a-t-elle ajouté.

Faouzi Jaber et ses deux compatriotes, Ali Taan Fayyad et Khaled Marabi ont été arrêtés par la police tchèque à la demande des autorités américaines en avril 2014 à Prague, alors qu'ils s'entretenaient avec des personnes qu'ils croyaient appartenir à la guérilla colombienne des Farc.

En réalité, il s'agissait de membres de l'agence anti-drogue américaine (DEA). Les trois hommes ont été accusés d'avoir tenté de fournir aux Farc des armes en provenance d'Ukraine, selon la presse pragoise.

Ali Taan Fayyad et Khaled Marabi ont été remis en liberté en février 2016, dans le cadre d'un accord qui a permis la libération de cinq Tchèques dont un avocat d'Ali Taan Fayyad, enlevés en juillet 2015 au Liban.

La libération des deux Libanais a provoqué à l'époque une réaction indignée de l'ambassade des Etats-Unis à Prague, qui s'est dite "choquée".

Les deux hommes étaient accusés aux Etats-Unis de préparation d'assassinat d'employés du gouvernement américain et de tentative d'utiliser un missile anti-aérien, selon la mission diplomatique américaine.

jma/sw/abk

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!