NOUVELLES
28/05/2016 07:28 EDT | Actualisé 29/05/2017 01:12 EDT

Plus de 500 migrants secourus sur la Méditerranée

ROME — La garde côtière et la marine italiennes appuyées par un vaisseau irlandais ont sauvé plus de 500 migrants tentant de traverser la Méditerranée depuis la Libye dans des embarcations de fortune, samedi.

Ces sauvetages sont les plus récents à avoir été réalisés par une flotte multinationale patrouillant au sud de la Sicile. Cette dernière a porté secours à des milliers de réfugiés cette semaine.

Selon l'armée irlandaise, le navire «Le Roisin», dépêché plus tôt ce mois-ci dans le cadre de l'opération de recherche et de sauvetage, a recueilli 123 demandeurs d'asile naviguant à bord d'un canot pneumatique de 12 mètres de long et a récupéré le corps d'un homme.

Un bateau de la marine italienne a pour sa part secouru 101 migrants voyageant dans un autre canot pneumatique alors que la garde côtière italienne, qui coordonne toutes les interventions, a sauvé 322 réfugiés se trouvant à bord d'un vaisseau en détresse.

Les centres d'hébergement siciliens étant presque complets, le navire italien «Vega» a pris la route de Reggio Calabria, un port du sud de l'Italie, avec 135 demandeurs d'asile rescapés vendredi et 45 cadavres. Il devrait arriver à destination dimanche.

Au Vatican samedi, le pape François a déclaré devant plusieurs centaines d'enfants, incluant de nombreux réfugiés, venus le rencontrer que les migrants «ne sont pas un danger, mais sont en danger».

Le pontife a souvent exprimé son désarroi par rapport au refus de certains pays européens d'accueillir des demandeurs d'asile et qui ont érigé des barrières pour empêcher les nouveaux arrivants de poursuivre leur périple vers le nord après avoir mis les pieds sur les rives du sud du continent.

 

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!