NOUVELLES
28/05/2016 09:31 EDT | Actualisé 29/05/2017 01:12 EDT

Le concept du halo pour protéger les pilotes pourrait bientôt être adopté en F1

MONACO — De nouveaux tests servant à mettre à l'épreuve le concept du halo pour protéger les pilotes auront lieu en juin, dans l'espoir qu'il soit adopté à temps pour le début de la saison 2017 de Formule 1.

Ce concept forme une structure protectrice autour et au-dessus de la tête du pilote.

Les tests auront lieu le 26 juin, a précisé le porte-parole de la FIA Matteo Bonciani, ajoutant que les résultats des tests seront ensuite étudiés lors de la prochaine réunion de révision des règlements techniques, qui est prévue le 6 juillet.

Le lieu des ces tests n'a pas encore été déterminé.

L'organisation qui chapeaute la course automobile dans le monde étudie des façons d'améliorer la sécurité des pilotes dans leur cockpit de manière à réduire les risques de blessures à la tête, à la suite des décès du pilote de F1 français Jules Bianchi et du pilote d'IndyCar britannique Justin Wilson l'an dernier.

Bianchi est décédé en juillet après une longue bataille afin de récupérer d'importantes blessures à la tête subies lors d'une collision à haute vitesse avec une grue, à la suite d'une perte de contrôle causée par la pluie au Grand Prix du Japon en octobre 2014.

Wilson a rendu l'âme le 23 août, quelques heures seulement après que des débris provenant d'une voiture devant lui l'aient heurté à la tête sur le Pocono Raceway en Pennsylvanie.

Le halo a été mis à l'essai pour la première fois par le pilote Ferrari Kimi Raikkönen pendant une séance d'essais hivernale en Espagne.

Red Bull a entre-temps suggéré un concept alternatif — un écran protecteur —, mais le halo est préféré par la majorité des pilotes.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!