NOUVELLES
28/05/2016 10:09 EDT | Actualisé 30/05/2016 05:38 EDT

L'Impact bat de justesse le Galaxy de Los Angeles (VIDÉO/PHOTOS)

MONTRÉAL _ Didier Drogba a sorti l'Impact de son creux de vague en marquant sur un coup franc à la toute fin des arrêts de jeu et il a permis à la formation montréalaise de vaincre le Galaxy de Los Angeles 3-2, samedi.

Alors que l'Impact se dirigeait vers un septième match de suite sans victoire, Drogba a envoyé un long coup franc vers le filet du Galaxy. Le gardien Brian Rowe a tenté de boxer le ballon, qui a plutôt dévié par-dessus sa tête et dans les cordages.

Ignacio Piatti et Lucas Ontivero, avec son premier dans l'uniforme montréalais, ont aussi touché la cible pour l'Impact (5-4-4), qui a donc signé une première victoire depuis le 16 avril, face au Fire, à Chicago. La troupe de Mauro Biello a aussi gagné un premier match cette saison au stade Saputo (1-1-3), qui était rempli à capacité avec 20 801 spectateurs.

Galerie photo Match de l'Impact contre le Galaxy Voyez les images

Giovani dos Santos et Mike Magee ont répliqué pour le Galaxy (5-2-5), qui n'avait pas perdu depuis le 12 mars.

L'Impact était entre autres privé des défenseurs Laurent Ciman, Ambroise Oyongo, Donny Toia et Victor Cabrera. Ciman et Oyongo ont été rappelés par leur équipe nationale, tandis que Toia et Cabrera sont blessés.

Kyle Fisher, premier choix de l'équipe lors du Super repêchage de janvier dernier, a disputé son premier match de la MLS. Il jouait sur le flanc droit, tandis que Maxim Tissot se retrouvait du côté gauche. Wandrille Lefèvre et Hassoun Camara étaient dans l'axe central.

Les étoiles du Galaxy ont profité de deux moments de faiblesse de la jeune défensive, mais l'offensive de l'Impact a fait le nécessaire pour que ce ne soit pas un facteur.

Par ailleurs, l'infirmerie de l'Impact pourrait accueillir deux autres patients cette semaine. Marco Donadel a quitté la rencontre en première demie en raison d'un problème à une jambe. Lefèvre a aussi semblé se blesser lors des célébrations après le but de Drogba.

L'Impact disputera maintenant sa demi-finale du Championnat canadien contre le Toronto FC. La formation montréalaise sera de passage à Toronto mercredi et le TFC rendra visite à l'Impact la semaine suivante pour compléter la série aller-retour au total des buts.

La défense flanche

La défensive montréalaise a rapidement été testée par le Galaxy et elle a failli à la tâche dès la huitième minute. Tissot a hésité

à dégager un ballon volant dans la surface de réparation, se penchant pour plutôt le laisser à son gardien Evan Bush. Le ballon est toutefois tombé sur le dos de Tissot, puis aux pieds de Dos Santos, qui n'a eu qu'à le pousser dans un filet abandonné.

Le Galaxy a continué d'attaquer l'Impact du côté de Tissot et n'eut été d'un manque de précision sur les centres de Robbie Rogers et de Sebastian Lletget, les visiteurs auraient pu creuser l'écart.

La défensive du Galaxy a toutefois été mise au défi par la vitesse de l'Impact, particulièrement celle de Dominic Oduro. Celui que l'on surnomme "Flash" s'est retrouvé au coeur des menaces montréalaises.

Oduro a d'ailleurs aidé l'Impact à niveler le pointage à la 26e minute. Il a lancé une contre-attaque dans son territoire, puis après un échange rapide avec Drogba au centre du terrain, il a fait pivoter le défenseur Jelle Van Damme avant de remettre sur le côté droit à Piatti, fin seul. L'Argentin n'a pas raté sa chance et a marqué son huitième but de la saison.

Les locaux ont continué d'être les agresseurs au retour de la pause et leur travail a été récompensé à la 56e minute. Ontivero a reçu le ballon dans le coin de la surface de réparation et il y est allé d'un changement de direction sec devant le défenseur Ashley Cole avant de décocher une frappe parfaite dans le coin supérieur éloigné du filet.

Cependant, on était encore en train d'annoncer le but d'Ontivero quand le Galaxy a répliqué à la 58e minute. Steven Gerrard a rejoint Magee au centre de la surface. Lefèvre a été incapable de le neutraliser et Magee a pu surprendre Bush à bout portant.

Il a finalement fallu un dernier effort de Drogba pour permettre à l'Impact de célébrer avec ses partisans.