NOUVELLES
28/05/2016 02:03 EDT | Actualisé 29/05/2017 01:12 EDT

Euro-2016 - Angleterre: Rashford, pied au plancher

Il y a trois mois, Marcus Rashford n'était qu'un obscur réserviste à Manchester United. Depuis, l'attaquant de 18 ans a connu une progression fulgurante: il est aujourd'hui bien placé pour participer à l'Euro avec l'Angleterre et imiter d'autres phénomènes de précocité, Michael Owen et Wayne Rooney.

Avec Rashford, tout va très, très vite. Samedi à Sunderland, il a connu sa première sélection (contre l'Australie, 2-1) et n'a dû attendre que... 135 secondes pour devenir le plus jeune joueur anglais à marquer lors de son premier match international, à 18 ans et 209 jours.

"Je me demandais s'il était prêt à jouer au niveau international. Il nous a offert un +oui+ retentissant!", a souri Roy Hodgson. Le 16 mai, le sélectionneur a inclus le jeune buteur dans sa pré-liste de 26 joueurs pour l'Euro, qu'il devra réduire à 23 d'ici mardi.

Certes, Hodgson s'est refusé à confirmer que Rashford serait du voyage en France pour le tournoi (10 juin - 10 juillet), lors duquel l'Angleterre affrontera la Slovaquie, la Russie et le pays de Galles dans le groupe B. Mais cela semble bien parti.

"Il a toujours été l'un des joueurs qui peuvent prétendre à une place dans les 23 et il a joué à fond ses chances de voyager avec nous", a glissé le sélectionneur.

Deux arguments de poids jouent en la faveur du jeune Red Devil. D'abord, l'Angleterre s'est entichée de lui et les supporters réclament sa présence à l'Euro.

Plus prosaïquement, il pourrait bénéficier de la blessure à un mollet de Daniel Sturridge (Liverpool), dont la gravité n'est pas connue, pour gagner sa place en attaque aux côtés de Wayne Rooney (capitaine à Manchester United et en sélection), Harry Kane (Tottenham) et Jamie Vardy (Leicester).

"Je vais encore avoir deux ou trois nuits sans sommeil avant de rendre ma liste", a plaisanté Hodgson.

- Folle semaine -

Rashford, lui, est en train de vivre un rêve éveillé, alors qu'il n'avait même pas encore disputé de match professionnel il y a trois mois.

Tout bascule lors d'une folle semaine. Le 25 février, premier match avec les pros de Man U, en Ligue Europa, et doublé à la clé, contre les Danois de Midtjylland (5-1). Trois jours plus tard, premier match en Championnat, contre Arsenal... et nouveau doublé, en trois minutes (3-2)!

En tout, Rashford a marqué 8 fois en 18 matches avec son club. Et la perle de Man U est sans doute amenée à progresser encore la saison prochaine sous la direction du Portugais José Mourinho, nommé entraîneur vendredi.

Sa paye devrait connaître une augmentation tout aussi exponentielle que ses performances: Rashford ne gagne "que" 2.000 euros par semaine, salaire qui ferait saliver le commun des mortels mais n'est qu'une broutille dans le foot de haut niveau.

L'Anglais d'origine jamaïcaine est né le 31 octobre 1997, le jour où MU a écrasé Sheffield Wednesday 6-1. Originaire de Wythenshawe, une banlieue populaire de Manchester, il est passé par le club de jeunes de Fletcher Moss Rangers, comme Wes Brown ou Danny Welbeck, avant d'intégrer le centre de formation de United.

Même si Rashford a accompli le tour de force de le faire pour sa première sélection, deux joueurs étaient plus jeunes que lui lorsqu'ils ont marqué leur premier but pour l'Angleterre: Rooney (17 ans et 317 jours) et le petit prince de Liverpool Michael Owen (18 ans et 164 jours).

Owen, désormais retraité, avait explosé aux yeux du monde lors du Mondial-98 et Rooney, 30 ans aujourd'hui, l'avait imité à l'Euro-2004. L'Euro-2016 sera-t-il celui de Rashford?

smg-pr/jcp

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!