NOUVELLES
28/05/2016 11:57 EDT | Actualisé 29/05/2017 01:12 EDT

Djokovic maintient le cap à Roland-Garros, Tsonga renonce

Novak Djokovic a facilement maîtrisé Aljaz Bedene en trois manches de 6-2, 6-3 et 6-3, samedi, au troisième tour des Internationaux de France.

Le Serbe, tête de série numéro 1 à Roland-Garros, n'a pas du tout été inquiété contre le Britannique. Il a largement dominé son rival du fond du court, remportant 75 points contre 44 pour Bedene.

Djokovic a signé 39 coups gagnants contre 20 fautes directes, soit un ratio bien supérieur à celui de son adversaire (24 c. 30).

La première raquette mondiale a obtenu le bris de service dès les premiers instants de chacune des trois manches et a mis la pression sur Bedene.

Le joueur d'origine slovène a plié en trois manches, tout comme les deux derniers adversaires du « Djoker » à Paris. D'ailleurs, seulement cinq joueurs n'ont pas encore perdu une seule manche. Il s'agit de Djokovic, Marcel Granollers, Ernests Gulbis, Milos Raonic (no 8) et Richard Gasquet (no 9).

Djokovic a rendez-vous avec Roberto Bautista Agut (no 14), un spécialiste de la terre battue, au quatrième tour. L'Espagnol a pris la mesure du Croate Borna Coric 6-2, 6-3 et 6-3.

Une blessure a raison de Tsonga

Le Français Jo-Wilfried Tsonga (no 6) a abandonné en raison de douleurs aux adducteurs, alors qu'il menait 5-2 dans la première manche contre Gulbis.

Tsonga a quitté le court central les larmes aux yeux. Le Manceau de 31 ans s'est apparemment infligé la blessure lors d'une glissade. 

Il avait fait son retour à Roland-Garros après deux semaines et demie d'arrêt en raison déjà d'une blessure aux adducteurs, survenue au cours d'un entraînement avant le Masters de Rome.

Tsonga se disait « à 100 % » à son arrivée à la Porte d'Auteuil.

Mais après un premier tour expédié en trois manches contre l'Allemand Jan-Lennard Struff (6-3, 6-4 et 6-4), il avait dû puiser dans ses ressources dès le match suivant pour remonter un handicap de deux manches à zéro contre le Chypriote Marcos Baghdatis (6-7 (6/8), 3-6, 6-3, 6-2 et 6-2).

L'an dernier, il avait joué sa deuxième demi-finale parisienne.

C'est le second forfait d'un membre du top 10 (Tsonga, 7e) en deux jours après celui, vendredi, de Rafael Nadal (5e) dans un tournoi déjà privé de Roger Federer (3e).

Dans le tableau masculin, tous les espoirs français reposent désormais sur Gasquet, opposé au Japonais Kei Nishikori (no 5) dimanche en huitièmes de finale.

En double, le Canadien Daniel Nestor et son partenaire pakistanais Aisam-Ul-Haq Qureshi (no 14) ont défait l'Israélien Jonathan Erlich et le Britannique Colin Fleming 6-3 et 7-6 (7/4) au deuxième tour.

Le Britanno-Colombien Vasek Pospisil et l'Américain Jack Sock (no 7) ont quant à eux baissé pavillon 7-6 (7/3), 4-6 et 5-7 devant le tandem français formé de Julien Benneteau et d'Édouard Roger-Vasselin.

Autres résultats en simple (troisième tour) :

  • David Ferrer (ESP/no 11) bat Feliciano López (ESP/no 21) 6-4, 7-6 (8/6), 6-1
  • Tomas Berdych (CZE/no 7) bat Pablo Cuevas (URU/no 25) 4-6, 6-3, 6-2, 7-5
  • Dominic Thiem (AUT/no 13) bat Alexander Zverev (GER) 6-7 (4/7), 6-3, 6-3, 6-3
  • David Goffin (BEL/no 12) bat Nicolas Almagro (ESP) 6-2, 4-6, 6-3, 4-6, 6-2
Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!