BIEN-ÊTRE
25/05/2016 11:43 EDT | Actualisé 27/05/2016 01:11 EDT

Montréal gratuit: ce que vous pouvez faire sans dépenser cet été (PHOTOS)

Le dollar canadien n’est pas fort, alors beaucoup de Montréalais choisiront de ne pas prendre de grandes vacances internationales cet été.

Le dollar canadien n’est pas fort, alors beaucoup de Montréalais choisiront de ne pas prendre de grandes vacances internationales cet été. Que ce soit par choix ou par obligation, passer l’été en ville peut facilement devenir une partie de plaisir, pour les locaux comme pour les touristes.

Et le tout peut demeurer gratuit (ou presque). En effet, des dizaines d’activités dans la plus grande ville du Québec vous invitent à laisser le porte-feuille à la maison. Le Huffington Post Québec en a comptabilisé quelques-unes, que vous trouverez dans la galerie ci-dessous.

Mettez cette page dans vos favoris pour ne rien oublier!

Nous avons oublié quelque chose? Écrivez-nous ou laissez un commentaire à ce texte pour nous le faire remarquer.

Galerie photo Les activités estivales gratuites à Montréal en 2016 Voyez les images

activites gratuites montreal


» Journée de la BD au HuffPost Québec

En ce jeudi 26 mai, Le Huffington Post Québec profite de la tenue du Festival BD de Montréal cette fin de semaine pour présenter une édition spéciale où bande dessinée et journalisme s'unissent pour faire la nouvelle!

Bon nombre de nos articles profiteront ainsi de l'oeil et du crayon de différents dessinateurs qui partageront une vision différente de la nouvelle. Une manière originale de raconter les histoires, inspirée notamment par des initiatives telles que la journée BD de nos confrères du HuffPost France à l'occasion du célèbre Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Jetez un oeil à notre page d'accueil ou à notre section spéciale «Journée de la BD» pour découvrir ce que l'actualité a inspiré aux bédéistes!

Le dessinateur:

Ayant obtenu une maîtrise en droit des affaires dans le cadre d’un échange universitaire au Canada Patrick Hénaff décide de s’y établir afin d’y poursuivre une carrière artistique. Après plusieurs années passées en Alberta, partageant son temps entre l'illustration commerciale, le storyboard et le dessin éditorial, il choisit Montréal pour se consacrer à sa première passion, la bande dessinée. En 2010 il publie Street Poker (Glénat Québec, scen. P. Poirier) et rencontre le scénariste Tristan Roulot avec qui il réalise en 2011 une histoire de pirates en deux volumes Le Testament du Capitaine Crown (Soleil Prod.), puis la série Hedge Fund (Le Lombard) un thriller financier sur fond de crise économique mondiale.