NOUVELLES
27/05/2016 07:42 EDT | Actualisé 28/05/2017 01:12 EDT

Les Tchèques, les Russes, les Finlandais et les Suédois finalisent leurs clubs

PRAGUE, République tchèque — Les Tchèques vont devoir se débrouiller sans Jaromir Jagr à la Coupe du monde de hockey, en septembre.

Jagr s'est décommandé de l'équipe nationale l'an dernier, après le championnat du monde, et il n'était pas dans le premier groupe de 16 joueurs annoncé le 2 mars, en vue de la Coupe du monde.

Le d.g. Martin Rucinsky et l'entraîneur Josef Jandac espéraient quand même que le hockeyeur de 44 ans change d'idée après une autre saison fructueuse dans la LNH.

Ne ratant que trois matches, Jagr a mené les Panthers avec 66 points, dont 27 buts, puis il a ajouté deux mentions d'aide en séries.

«Nous lui avons laissé le temps de décider», a dit Jandac au sujet de Jagr, qui ne figure pas dans la formation de 23 joueurs annoncée vendredi.

Les Russes ont de leur côté bonifié leur groupe de défenseurs avec trois patineurs de la Ligue nationale.

Alexei Emelin du CH, Alexey Marchenko des Wings et Nikita Zaitsev des Leafs sont parmi les sept ajouts à l'équipe russe.

Evgeny Dadonov, Vadim Shipachyov, Ivan Telegin et Slava Voynov évoluent dans la KHL.

«Nous comptons sur des vétérans rassembleurs, comme Pavel Datsyuk et Andrei Markov, mais aussi sur beaucoup de joueurs de 25 ans et moins», a résumé le président de la fédération russe de hockey, Vladislav Tretiak.

Jandac s'est tourné vers les attaquants Ales Hemsky et Radek Faksa, des Stars, Milan Michalek, des Leafs, et Dmitrij Jaskin, des Blues. Il est aussi allé chercher les défenseurs Zbynek Michalek (Coyotes), Jakub Nakladal (Flames) et Michal Jordan (Hurricanes).

Les Finlandais misent sur sept nouveaux joueurs, dont l'attaquant Patrik Laine. L'athlète de 18 ans vient d'aider les siens à obtenir l'argent au championnat du monde, en Russie. Grâce à 12 points dont sept filets, il a été nommé le joueur le plus utile de l'événement.

Laine pourrait être le tout premier choix quand débutera le repêchage de la LNH, le 24 juin.

Sebastian Aho (un espoir des Hurricanes), Erik Haula (Wild), Ville Pokka et Sami Lepisto (filiales des Hawks) et Jyrki Jokipakka (Stars) ont aussi été ajoutés à la formation, tout comme le gardien Mikko Koskinen.

Les Suédois ont maintenant sept joueurs de plus dont Carl Hagelin et Patric Hornqvist des Penguins, qui s'apprêtent à disputer la finale de la coupe Stanley, face aux Sharks.

Robin Lehner (Sabres), Mattias Ekholm (Predators), Marcus Kruger (Hawks), Jakob Silfverberg (Ducks) et Carl Soderberg (Avalanche) vont aussi représenter la Suède, a t-on appris vendredi. 

La Coupe du monde va se dérouler du 17 septembre au 1er octobre, à Toronto.