NOUVELLES
27/05/2016 09:07 EDT | Actualisé 28/05/2017 01:12 EDT

Les Bourses européennes attentistes avant la présidente de la Fed

Les Bourses européennes ont terminé la semaine en toute petite hausse, dans l'attente d'un discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen, qui pourrait en dire plus sur l'avenir de la politique monétaire avant une réunion prévue mi-juin.

"Sans surprise avant un week-end prolongé à Londres et à New York, les marchés évoluent sans tendance et sans volume. Le principal rendez-vous du jour, le discours de Janet Yellen à Harvard, ne se déroulera qu'après la clôture européenne", résume le courtier Aurel BGC.

Les investisseurs sont restés méfiants, alors que le marché sera fermé lundi aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne à l'occasion d'un jour férié.

Les marchés étaient également ralentis par la baisse des cours du pétrole à New York.

Ils ont peu réagi à la révision en légère hausse de la croissance économique américaine au premier trimestre à 0,8%, un peu moins que ne l'espéraient les analystes.

L'Eurostoxx 50 a gagné 0,24%.

Paris a terminé à l'équilibre (+0,05% ou 2,10 points), à 4.514,74 points, dans un volume d'échanges modeste de 2,5 milliards d'euros.

Londres a fini quasi stable (+0,08% ou 5,14 points) à 6.270,79 points.

Francfort a fini aussi en toute petite hausse de 0,13% à 10.286,31 points.

Milan a perdu 0,17% à 18.186 points.

Madrid a terminé en hausse de 0,31%, à 9.107,30 points, lors d'une séance marquée par la nouvelle chute de l'action de Banco Popular.

La Bourse suisse a poursuivi son mouvement de hausse pour la sixième séance consécutive, grâce aux bonnes performances de Roche, prenant 0,76% à 8.292,45 points et gagnant 2,9% sur une semaine.

Bruxelles a fini en hausse de 0,21%, à 3.523,47 points.

Amsterdam a clôturé en hausse de 0,41% à 450,94 points.

Lisbonne a terminé en très légère baisse de 0,06% à 4.961,16 points, pénalisée notamment par le papetier Sepama, qui a reculé de 2,13% à 11,01 euros.

bur-cj/aro/lpt